CHARM

CHARM Scandinavien est une maison danoise qui regroupe tous les meilleurs artisans scandinaves de tricot traditionnel norvegien et islandais, 100% pure laine vierge .

Tout a commencé dans les années 70s quand le fondateur, Charles Madsen, parti en Islande a eu l’idée de commercialiser les trésors de savoir-faire régional que sont des pulls scandinaves.

L’entreprise a vite grossi et Charles a installé sa propre unité de fabrication en Islande pour la tricoter la laine. Ses artisans sont devenus les fournisseurs de marques de qualité locale  comme Gjestal et Norwool, tout en laine norvégienne. La maison s’est spécialisé aussi dans les savoir-faire

 

La laine est un chef-d'œuvre de la nature, matériau magnifique et étonnant.

La laine est finalement aussi un « vêtement de poils » pour le mouton, et les fibres de laine ont des pellicules comme les cheveux, une partie plus mousseuse qui les maintiennent ensemble c’est pourquoi elle doit être lavée et peignée. La laine est antistatique et attire moins de saleté et d'odeur que les autres tissus. 

La laine est la matière la plus chaude et la plus naturelle qui soit.  En Islande, en Norvège et dans les îles Féroé, les tricots sont particulièrement beaux car la tradition de l’élevage des moutons y est ancestrale, comme solution contre le froid avant tout . La laine tempère plus qu'elle ne réchauffe. Et il n'y a tout simplement pas de meilleur matériau pour assurer aux gens une température constante. Son secret ? elle contient de l’air et de l’eau. Les petites ondulations des poils de laine créent une couche d’air, secret de toutes les bonnes  isolations. Cette caractéristique et cet état retiennent la laine même dans des conditions humides.

Si la teneur en graisse naturelle de la laine / lanoline, l’imperméabilise de manière complexe en absorbant aussi l'eau sous forme de vapeur d'eau uniquement, la laine, en tant que fibre unique, est plus chaude dans des conditions humides. Elle absorbe les liquides jusqu'à 40% de son propre poids sans se sentir humide ou changer de propriétés. 

Lavage et entretien des pulls en laine  :

Lavez 100% laine vierge pure dans de l'eau tiède ou de l'eau tiède, avec un savon doux. 

Ne tordez pas le pull mais pressez-le légèrement et rincez à l'eau tiède, pas à l'eau froide. Pas de machine, pas de sèche linge. Essuyez-le avec une serviette en roulant le pull dedans. Lorsque il est presque sec, le suspendre à un large ceintre et l'aérer.

Un lavage excessif n'est jamais bon. Au lieu de cela, suspendez le pull à l'air frais / au vent. 

 

mesure en cm.XSSMLXLXXLXXXL-
longueur Torse64666870727476 
largeur Torse50525458626670 
longueur des manches
 
46474951535456
A        

 

 


TAILLE HOMME

Commandez la taille qu'il convient habituellement / utilise chez les hommes. S'il se place généralement entre les deux tailles, commandez la plus petite taille. (plutôt grandes tailles pour hommes - pas pour les tailles). Véritables vraies tailles .. L signifie "GRAND" ect.

TAILLE FEMME

Nos tailles de pull sont des tailles unisexes norvégiennes et elles sont plutôt grandes pour les femmes. Veuillez vous reporter à notre conversion de taille de taille unisexe en taille de femme UE normale lors du choix de la taille sous chaque pull.

Exemple de taille:

"XS" correspond à la taille normale des femmes de l'UE 36/38

"S" correspond à la taille normale des femmes de l'UE 40

"M" correspond à la taille normale des femmes de l'UE 42

"L" correspond à la taille normale des femmes de l'UE 44/46

"XL" correspond à la taille normale des femmes de l'UE 48

"XXL" correspond à la taille normale des femmes de l'UE 50/52

"XXXL" correspond à la taille d'une femme normale 54/58

Le fabricant
Matière et entretien
Guide des tailles

Le gilet norvégien

180,00 €

Le pull traditionnel

Ils taillent grand, comme une taille homme, nous conseillons de choisir une taille au dessous de votre taille habituelle pour le porter ajusté pour une femme.

Consulter le guide des tailles. 

Pure Laine Viege.

  • Retirer ce produit de mes favoris
  • Ajouter ce produit à mes favoris

Le côté culte

Le pull Setesdal doit son nom à la région de Setesdal d’où il est originaire dans le sud de la Norvège, le modèle emblématique s’appelle "lusekofta" (littéralement pull à poux).

Là aussi une logique venue de ses petits points en forme de v qui sont appelés «lusemønster» (motif de poux) et font référence aux points de suture réalisés dans des couleurs différentes de celles du tricot restant.

Quant aux points en forme de croix, ils étaient censés protéger des mauvais esprits.

Ces pulls sont fabriqués à partir de laine norvégienne à 100% pure laine vierge et son motif est tricoté à l’identique par de nombreuses générations, depuis le début du 19ème siècle.

Setesdal est encore un district très traditionnel en Norvège et son nom vient de Setr, qui signifie ferme ou ferme.

Lusekoftan puise son inspiration dans un pull tricoté utilisé dans le costume traditionnel masculin de Setesdal.

Ses origines se puisent dans un héritage luxueux d’une tenue d’intérieur  traditionnelle tricotée de soie qui a été popularisée et adoptée par le plus grand nombre sous forme de laine.

Les machines à tricoter sont arrivées très tôt en Norvège et on pense donc que la majorité d'entre elles ont été fabriquées à la machine. Cependant, ceux qui n'en avaient pas les moyens tricoteraient à la main.

Il existe deux versions. le pull orné de quelques pinces en étain de la nuque et le gilet ouvert créé au début des années trente.

 

Jusqu'en 1935, il s'agissait d'un vêtement exclusif aux hommes, mais les femmes ont commencé à le porter comme vêtement de sport et l’on rendu unisexe.

Aujourd'hui, le pull Setesdal fait partie du patrimoine culturel norvégien et est toujours porté par de nombreux scandinaves.

 

Lorsque le prince héritier Haakon de Norvège a allumé la flamme olympique pour les Jeux olympiques d’hiver de Lillehammer (Norvège) en 1994, il portait bien sûr un lusekofta, illustrant le caractère intemporel du pull Setesdal.