MOHEDA

L’entreprise familiale est fondée en 1860 comme un simple cordonnier de sabots.

Aujourd'hui c’est encore la 5ème génération de la même famille qui gère l'entreprise et toute la fabrication qui est réalisée dans l'usine de la marque.

Située dans le petit village de Moheda dans la province de Småland en Suède.

L'usine actuelle a été construite en 1986 après une expansion continue pour adapter les opérations à la modernité et ses nouvelles exigences.

La société produit des sabots en bois traditionnel, et a étendu sa gamme à de nouveaux design.

 

Talon en bois naturel non traité.

Fait main.

Size

Normal Heel (5 cm)

(Length)

High Heel (6,5 cm)

(Length)

Deluxe Heel (8,5 cm)

(Length)

2416--
2516.5--
2617--
2717.5--
2818.5--
2919--
3019.5--
3120--
3221--
3321.5--
3422--
3522.523 cm22,5 cm
362323,5 cm23 cm
3723.524 cm24 cm
3824.525 cm24,5 cm
392525,5 cm25 cm
4025.526 cm25,5 cm
4126.527 cm26,5 cm
4227.5--
4328--
4428.5--
4529--
4630--
4730.5--

 

 

   Note that our high heeled shoes are a bit narrower/smaller in size.

The lenght can vary a fem mm since the shoes are handmade.

 





Le fabricant
Détail de fabrication
Guide des tailles

Les sabots suédois

48,00 €

Sabot en bois naturel non traité et cuir tanage végétal.

Sabot design traditionnel suédois.

Made in sweeden. 

  • Retirer ce produit de mes favoris
  • Ajouter ce produit à mes favoris

Le côté culte

Les sabots suédois retrouvent leur origine au Moyen Age. Au 18ème siècle ils se sont popularisés grâce à une propagande du gouvernement suédois, pour des raisons sanitaires, afin de protéger les pieds, et ce de manière massive grâce au bas coût de fabrication de cette chaussure, le bois coutant moins cher que le cuir.

C’était une chaussure pauvre, très ancré dans le sud de la Suède où la fabrication était centralisée.

Leur fonction originale reste durablement utile : Protection du froid et de la ”boue”, grâce au bois, facile à réaliser avec un couteau à l’origine, et une pièce de cuir par-dessus. 

 

 

Les Pays-Bas ont aussi une tradition célèbre de fabrication de sabots, mais la Suède est devenue une référence symbolique de ce savoir-faire parce qu’elle l’a relancé pour un usage moderne, dans un style vestimentaire aussi connu que son style en design de mobilier qui ensemble ont séduit les années 70s mondialement.

Au début du 20ème un retour aux danses folkloriques les ont fait réapparaitre sur le devant de la scène, puis dans les années 70, les sabots sont devenus une tendance lourde : Une manière d’être plus égalitaire dans le style, et une envie générale de retour à la nature. En protestation contre la guerre au Vietnam, toute la jeunesse suédoise adoptait les sabots comme une manière de revenir à l’essentiel, à la simplicité.

 

L’été était le moment phare des sabots, aux premiers rayons de soleil, c’est l’apparition spontanée de sabots aux pieds des scandinaves.

Aujourd’hui, le sabot renaît encore car il est en phase avec les questions environnementales (production locale etc.). Toujours utilisés dans les danses en Suède et c’est aussi un design imbattable d’efficacité en tant que chaussure de travail dans le secteur de la santé (hôpitaux etc.), même s’il n’est plus toujours en bois, il reste indéboulonnable.