Le Minor

La marque le Minor a été créée à Pont-l’Abbé en 1936, à deux pas de Quimper. Son savoir-faire unique lui permet de durer depuis ce temps en conservant ces trésors du patrimoine textile de la marine. D’abord racheté dans les années 80 par la Manufacture de Bonneterie Lorentaise basée à Guidel près de Lorient, elle est reprise en 1987 par la famille Grammatico, 3 frères et sœurs originaires du Nord, venus en Bretagne pour sauver cette bonneterie où l’on tricote la laine et le coton.

Jusqu’en 2010 le Minor fournissait la Marine Nationale Française, avant que celle-ci ne se fournisse en Roumanie. Ce précieux héritage en fait LA référence du vêtement de marin conçu pour l’usage d’un métier et non pour la mode. Il en reste une qualité irréprochable acquise au cours de l’histoire dans une production 100% française.

Il y a 15 ans encore la matière était française, le coton et la laine venaient du Nord. Aujourd’hui il n'y a plus de filatures en France. Le Minor se fournit en Europe, en Allemagne ou en Belgique pour le coton, en Suisse, en Autriche et en Italie pour la laine. Le teinturier se trouve dans le sud-ouest.

Marinières, pulls marins, bonnets de quart, écharpes, tout l’équipement du marin Breton et de la Marine Nationale sont toujours conçus et fabriqués par Le Minor, la référence absolue.

LE MINOR

Ces marinières sont fabriquées en Bretagne dans la plus pure tradition marine. Made in France.

LE MINOR

 100% coton. Lavage en machine à basse température, 30°.

LE MINOR

 Equivalence des tailles :  1=S, 2=M, 3=L, 4=XL.

Le fabricant
Détail de fabrication
Matière et entretien
Guide des tailles

La marinière

85,00 €

La marinière du marin Breton, un grand classique. Haut uni, bas rayé
En 100% coton. Fabriqué en Bretagne par l'équipementier de la Marine Nationale française. Made in France.
Modèle Unisexe.

  • Unisexe. Attention pour les femmes, ce modèle taille grand.
  • Taille : du 1 au 4.
  • Equivalence des tailles : 1=S, 2=M, 3=L, 4=XL.
  • Conseil taille : Ce modèle taille normalement, nous vous conseillons de choisir votre taille habituelle.
  • Coloris : Existe en 2 coloris. En coton brut Ecru-Marine, ou Blanc-Roy.

  • Retirer ce produit de mes favoris
  • Ajouter ce produit à mes favoris

Le côté culte

On ne présente plus la marinière, tellement la mode l’a pleinement intégrée, à tel point que revenir à sa source est une redécouverte.

La marinière est un tricot de coton rayé, initialement destinée aux marins, dont les rayures permettaient de repérer plus facilement un homme tombé à la mer.

Elle se portait près du corps sous la vareuse. Ses rayures sont au nombre de 21 et larges de 20 millimètres pour les raies blanches et au nombre de 20 et larges de 10 millimètres pour les raies marines.

A bord, la marinière était portée par les simples matelots.

La version écrue, en coton brut non déteint et non délavé, est la version originale ultime créée pour équiper les marins, avant que le blanchissement ne devienne de rigueur.

Le Minor fabrique encore ce modèle au coton plus épais, que les japonais, toujours très sensibles à l’authenticité, plébiscitent par rapport aux autres modèles.

Le modèle blanc adopté par le public, reste la référence la plus connue. Plus légère, plus éclatante, c’est la fraicheur incarnée.

Dès l’avènement des vacances au bord de la mer et des loisirs nautiques, elle est adoptée par la bonne société puis par le grand public à l’époque du Front Populaire. Dès les années 50 et 60 la marinière devient un vêtement porté en ville.

Elle inspire depuis longtemps les créateurs. Yves Saint Laurent, Karl Lagerfeld, Sonia Rykiel ou encore Jean-Paul Gaultier qui en fait son vêtement culte.

D’une saison à l’autre, le tricot de marin est devenu une pièce indémodable.

La marinière est classiquement de couleur écrue avec des rayures marines et un col bateau.