CHARM

CHARM Scandinavien est une maison danoise qui regroupe tous les meilleurs artisans scandinaves de tricot traditionnel norvégien et islandais, 100% pure laine vierge.

Tout a commencé dans les années 70s quand le fondateur, Charles Madsen, parti en Islande a eu l’idée de commercialiser les trésors de savoir-faire régional que sont des pulls scandinaves.

L’entreprise a vite grossi et Charles a installé sa propre unité de fabrication en Islande pour tricoter la laine. Ses artisans sont devenus les fournisseurs de marques de qualité locale  comme Gjestal et Norwool, tout en laine norvégienne et islandaise. 

Fabriqué selon le procédé traditionnel 

80 % Laine 

La laine est un chef-d'œuvre de la nature, matériau magnifique et étonnant.

La laine est finalement aussi un « vêtement de poils » pour le mouton, et les fibres de laine ont des pellicules comme les cheveux, une partie plus mousseuse qui les maintiennent ensemble c’est pourquoi elle doit être lavée et peignée. La laine est antistatique et attire moins de saleté et d'odeur que les autres tissus. 

La laine est la matière la plus chaude et la plus naturelle qui soit.  En Islande, en Norvège et dans les îles Féroé, les tricots sont particulièrement beaux car la tradition de l’élevage des moutons y est ancestrale, comme solution contre le froid avant tout .

La laine tempère plus qu'elle ne réchauffe. Et il n'y a tout simplement pas de meilleur matériau pour assurer aux gens une température constante. Son secret ? elle contient de l’air et de l’eau.

Les petites ondulations des poils de laine créent une couche d’air, secret de toutes les bonnes  isolations. Cette caractéristique et cet état retiennent la laine même dans des conditions humides.

La teneur en graisse naturelle de la laine / lanoline, l’imperméabilise de manière complexe en absorbant aussi l'eau sous forme de vapeur d'eau uniquement. Ainsi, la laine, en tant que fibre unique, est plus chaude dans des conditions humides. Elle absorbe les liquides jusqu'à 40% de son propre poids sans se sentir humide ou changer de propriétés. 

Lavage et entretien des chaussettes en laine :

Plongez vos chaussettes dans de l'eau tiède avec un savon doux. 

Ne les tordez pas mais pressez-les légèrement et rincez à l'eau tiède, pas à l'eau froide. Pas de machine, pas de sèche linge.

 Essuyez-les avec une serviette en roulant le pull dedans. Lorsque il est presque sec, les suspendre à un large ceintre et les aérer. 

Un lavage excessif n'est jamais bon. Au lieu de cela, suspendez les à l'air frais / au vent. 

Le fabricant
Détail de fabrication
Matière et entretien

Les chaussettes scandinaves traditionnelles

20,00 €

Très confortable, tissage scandinave en laine permettant une chaleur maximale.

Existe en rouge et en gris. 

  • Retirer ce produit de mes favoris
  • Ajouter ce produit à mes favoris

Le côté culte

Au même titre que pour ses pulls, on peut mettre au crédit du peuple nordique, le génie des fabrications pour se protéger contre le froid concentré dans la chaussette. 

Les Vikings déjà utilisaient la laine pour tisser les voiles de leurs navires, mais dès la fin IXème siècle c’est un évêque de Hólar (nord de l’Islande) qui organise la fabrication de lainages tricotés pour faire vivre sa paroisse. Depuis cette époque, la laine des pays nordiques (Islande, Norvège, Danemark et Suède), excessivement chaude, s’est construite une solide réputation.

LA chaussette reprend les motifs symboliques des pulls (tricotés depuis 4 siècles) qui sont censés protéger ceux qui les portent. A l’origine, les lainages étaient tricotés presque exclusivement en blanc, gris, marron clair et foncé, ou en noir, qui sont les couleurs naturelles de la toison des moutons islandais. Pendant longtemps, cela a notamment été considéré comme la « marque » d’un authentique tricot islandais.

La qualité exceptionnelle de la laine, les bénéfices de cette manière de tricoter sur la gestion de la chaleur en font les parfaites alliées d’un hiver chaud. Tellement belles qu’on a envie de les montrer, si confortables et solides, qu’on les porte aussi pour trainer à l’intérieur comme un doudou rassurant de la vie cosy.

Une paire de chaussette qui se garde à vie ? Ce n’est pas un concept, c’est une réalité avec ce genre de pièce.

A l’origine, les lainages étaient tricotés presque exclusivement en blanc, gris, marron clair et foncé, ou en noir, qui sont les couleurs naturelles de la toison des moutons islandais. Cela a été pendant longtemps considéré comme la « marque » d’un authentique tricot islandais.

Une paire de chaussette qui se garde à vie ? Ce n’est pas un concept, c’est une réalité avec ce genre de pièce.