Bosabo

La société Bosabo est le gardien de l’artisanat français du sabot depuis plus de 120 ans.

Une affaire familiale ancrée dans la préservation de son patrimoine de savoir-faire et tournée vers la modernité et l’avenir, exportant internationalement ses trésors de bois et de cuir. Les racines terriennes de la France, grenier de l’Europe imprègnent encore le design et le savoir-faire unique qui prospère aujourd’hui dans la mode.

Soucieux de l’environnement, leur tannage végétal, est de plus coloré par des teintes d’imprégnation à base aqueuse, sans solvants. Leur cuir de grande qualité est acheté majoritairement en France et un peu en Europe, et l’exigence va jusqu’à l’achat du bois exclusivement auprès de forestiers certifiés Programme Européen de Forêts.
Les semelles d’usures sont en caoutchouc, ou matières en partie recyclées, ou recyclable.

BOSABO

Dessus cuir de vachette à tannage végétal (idéal pour les peaux allergiques car sans chrome) et colorés par des teintes d'imprégnation à base aqueuse, sans solvants. Semelle anatomique en bois de hêtre de nos forêts domaniales.

 

BOSABO

Cire à chaussure et nettoyage avec un chifon doux.

BOSABO

Taille : du 35 au 47.

Le fabricant
Détail de fabrication
Matière et entretien
Guide des tailles

Le véritable sabot en bois français

85,00 €

Le véritable sabot en bois français de la marque Bosabo. Cuir de qualité de tannage végétal et bois de forêt dominicale bretonne. 
Fabrication Française, artisanale.

  • Coloris : Noir ou Marron.
  • Taille : du 35 au 47. (une taille au dessus de votre pointure pour un effet moins ajusté)
  • Unisexe.

  • Retirer ce produit de mes favoris
  • Ajouter ce produit à mes favoris

Le côté culte

Le sabot réapparaît régulièrement sur les défilés des grands de la mode, et comme c’est un savoir faire spécifique, les gens sérieux de l’industrie s’adressent à de vrais sabotiers pour les faire réaliser sous leurs logos. BOSABO est LA référence du sabot français sans conteste (le sabot qui se respecte est français, suédois ou danois point barre), et l’assurance d’être chaussé par le meilleur professionnel.

Il est loin le temps ou les sabotiers vivaient dans des huttes dans la forêt quand le sabot apparaît dans le nord de la France et de l’Europe au XV° siècle. Jusqu’au siècle des lumières c’est véritablement une part de l’industrie forestière au plus près des arbres.

Ce sont les années 20 qui vont sonner une nouvelle ère dans l'histoire du sabot, avec l'arrivée des premières machines, des tours pour faciliter le façonnage et des creuseuses. Les Audouin propriétaires de BOSABO sont sabotier depuis 1890. A la fin des années 50 Joseph Audouin reprend le flambeau, et loin d'abandonner l'ancestrale production, la fait au contraire évoluer en la mettant au diapason de la mode. Car il y a  bien longtemps que le sabot est sorti des champs agricoles.

Ce sont les années 70’s (encore !) qui signent son avènement "mode". Jane Birkin bien sur, n’hésitait pas à sortir le combo mini panier-sabots en zone urbaine. Par cycle depuis, il revient aux pieds des filles sans plus trouver personne pour les traiter d’Heidi des montagnes, de Peau d’âne ou de paysanne… On en est plus là.

Confortable, facile à mettre, ultra solide, à la plage, à la ville, à la campagne le sabot est LA chaussure détente par excellence, et un appel au pied nu relaxé, à un look bucolique. Particulièrement sexy, même en hiver avec de grandes chaussettes de laine grossière qui coulent sur vos jambes nues, vos sabots détendent l’ambiance tout en sachant faire monter la température.

Les vôtres, DE TOUJOURS, vous garantissent la joie de poser votre pied sur un bois breton venu d’un arbre coupé à maturité (pour chaque coupe un arbre est planté), et dans une peausserie de premier choix. Avec la qualité BOSABO, vous risquez de garder vos sabots à vie (la mode et l’envie reviennent toujours), on est pas prêt de vous revoir en acheter d’ici un (long) moment !