Woolrich

L'équimentier de l'US ARMY.

Parmi les plus anciennes entreprises de vêtements encore existantes aux Etats-Unis, Woolrich est l’une de celle dont la légitimité n'est plus à prouver.
L'expansion de cette entreprise depuis le XIXe siècle incarne le rêve américain, celui d’un tailleur émigré anglais John Rich, qui a créé un empire à partir d'une petite filature de laine de Pennsylvanie. Fabricant de couvertures pour l'armée américaine durant la Guerre de sécession, la marque est l'un des principaux équipementiers de l'armée américaine. Woolrich poursuit aujourd’hui encore sa fabrication des grands classiques qui ont fait sa renommée auprès des hommes des grands espaces.
L’Arctic Parka, le Chino, la Teton Rudder Jacket ou encore la chemise à carreaux Buffalo, sont de ces créations, rentrées dans l’imaginaire collectif, comme celle de l’histoire des grands aventuriers de la conquête de l’ouest.
Woolrich a toujours accompagné les pionniers américains qui ont besoin de confort et de qualité. La durabilité et la résistance sont restées ses principales valeurs.

WOOLRICH

Short chino en coton twill.
Poches passepoilées.
Coupe classique

WOOLRICH

100% Coton. Lavable en machine à 30° ou moins sur cycle réduit.
Nettoyage à sec avec un solvant normalement utilisé. 
Repassage à température maximale de 110 ° C. 
Ne pas javelliser. 

WOOLRICH

Tailles US : du 30 au 34.

Le fabricant
Détail de fabrication
Matière et entretien
Guide des tailles

Le Chino, short du soldat américain

105,00 €

Le short des soldats américains. Un vêtement classique facile à porter à la belle saison. Short chino en coton twill. Poches passepoilées.

  • Tailles : du 30 au 34 US.
  • Coloris : Kaki ou beige.

  • Retirer ce produit de mes favoris
  • Ajouter ce produit à mes favoris

Le côté culte

Développé au milieu du 19° siècle pour les militaires britanniques et français dans les colonies, dont la teinte « khaki » -qui est en fait un marron clair - est l’ancêtre du futur camouflage.

L’armée américaine l’adopte à la fin du 19° siècle , et c’est des Etats-Unis qu’il sera adopté par la population civile pour devenir un classique du vestiaire masculin américain.

Surnommé « chino » à l’hispano-américaine, car il était fabriqué en chine à l’origine, comme tous les vêtements militaires à l’époque.  C’est Woolrich, la plus ancienne marque de textile américaine et équipementier de l’armée américaine depuis la guerre de sécession où l’entreprise habillait déjà les nordistes, qui continue de le fabriquer à l’identique dans son patron et son textile d’origine qu’il a conçu pour les soldats.

Ce « khaki » est la couleur traditionnelle qui fera sa popularité, et son coton solide avec sa coupe renforcée une des clefs de son succès.

Ce mot "khaki" vient de l’Hindi et désigne une couleur «  poussière » obtenue avec du jus de murier, le mot est devenu outre atlantique le terme exact pour designer ce vêtement, tout comme le mot "chino".

Hemingway, Steve McQueen, James Dean, Marylin Monroe, Andy Warhol, Dali l’adoptent à la ville en version short ou pantalon et finissent d’asseoir sa légende, reprise par les marques qui revendique la culture US : Tommy Hilfiger, Calvin Klein, Dockers ou Gap.

En pantalon ou en bermuda, il n’a de cesse de rester dans la mode, soit preppy, soit relax, mais toujours avec son 100% coton solidement tissé et ses finitions pour résister aux dure conditions de combat.