Swedish clogs

48,00 €

  • Remove this product from my favorite's list.
  • Add this product to my list of favorites.

Worship side

Les sabots suédois retrouvent leur origine au Moyen Age. Au 18ème siècle ils se sont popularisés grâce à une propagande du gouvernement suédois, pour des raisons sanitaires, afin de protéger les pieds, et ce de manière massive grâce au bas coût de fabrication de cette chaussure, le bois coutant moins cher que le cuir.

C’était une chaussure pauvre, très ancré dans le sud de la Suède où la fabrication était centralisée.

Leur fonction originale reste durablement utile : Protection du froid et de la ”boue”, grâce au bois, facile à réaliser avec un couteau à l’origine, et une pièce de cuir par-dessus. 

 

 

Les Pays-Bas ont aussi une tradition célèbre de fabrication de sabots, mais la Suède est devenue une référence symbolique de ce savoir-faire parce qu’elle l’a relancé pour un usage moderne, dans un style vestimentaire aussi connu que son style en design de mobilier qui ensemble ont séduit les années 70s mondialement.

Au début du 20ème un retour aux danses folkloriques les ont fait réapparaitre sur le devant de la scène, puis dans les années 70, les sabots sont devenus une tendance lourde : Une manière d’être plus égalitaire dans le style, et une envie générale de retour à la nature. En protestation contre la guerre au Vietnam, toute la jeunesse suédoise adoptait les sabots comme une manière de revenir à l’essentiel, à la simplicité.

 

L’été était le moment phare des sabots, aux premiers rayons de soleil, c’est l’apparition spontanée de sabots aux pieds des scandinaves.

Aujourd’hui, le sabot renaît encore car il est en phase avec les questions environnementales (production locale etc.). Toujours utilisés dans les danses en Suède et c’est aussi un design imbattable d’efficacité en tant que chaussure de travail dans le secteur de la santé (hôpitaux etc.), même s’il n’est plus toujours en bois, il reste indéboulonnable.