Baracuta

Du golf à la légende...

Datant d’un Manchester d’avant-guerre, capitale de l'imperméable la marque BARACUTA est fondée par deux Frères, les Millers, spécialisés dans le vêtement d'extérieur, et maîtres du waterproof. La maison BARACUTA est chargée de l’histoire de cette ville de textile, du savoir-faire et de l'élégance anglaise et surtout de sa culture rock-underground. On y fabrique encore le G9, son mythique blouson de pluie pour le golf.

BARACUTA

Le Baracuta G9 dispose d'une fermeture à glissière complète, jusqu'à l'encolure. Simple et pratique la languette a une fonction de protection.
Finitions par deux boutons. C’est la signature du Baracuta G9.
Au dos, une conception ergonomique pour évacuer la pluie grâce à une forme de soufflet arrière inspiré du parapluie, et qui apporte aussi une respiration au vêtement.
Il s'agit d'un vêtement léger, de mi-saison, en toile fine et doublé à l’intérieur d'un tissu en tartan traditionnel, du clan Fraser.

BARACUTA

Composition extérieur : 50% coton 50% polyester. 
Doublure intérieure : 65% polyester 35% viscose.
Lavable en machine à 30° ou moins sur cycle réduit. 
Ne pas javelliser. Repassage à température maximale de 110°.
Ne pas nettoyer à sec. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le fabricant
Détail de fabrication
Matière et entretien

Le véritable blouson "Harrington"

329,00 €

Le G9 de chez BARACUTA, Blouson de golf pour la pluie, c'est le véritable blouson Harrington, probablement l’une des pièces de mode la plus iconique de la culture anglaise.

  • Tailles anglaises, du 34 au 50 (UK) : reportez-vous au tableau des équivalences.
  • Attention ! Le G9 est coupé près du corps, taillé pour un porté " ajusté".
  • Pour un porté plus loose : nous vous conseillons de prendre une taille au dessus de votre taille habituelle.

  • Retirer ce produit de mes favoris
  • Ajouter ce produit à mes favoris

Le côté culte

Copié mais jamais dépassé, tous les connaisseurs savent que le G9 est la véritable veste Harrington.

A l’origine en 1937, les designers de chez Baracuta, deux golfeurs accomplis, ont influencé sa coupe sportive, et choisi son nom G pour Golf et 9 pour l’évolution du modèle. On sort quelque soit le temps quand on est anglais, et on le choisi définitivement pour son look smart, un peu formel, mais fonctionnel.

 

Dans les années 50’s il conquiert New-York, et on le retrouve autant sur les pistes de danse, que dans  les stades de foot. Les wasps de la Ivy League, aussi bien qu’Elvis, Sinatra ou Steve Mc Queen, tous les play-boys l’adoptent. Il devient mondialement connu.

Il doit son surnom au personnage de Rodney Harrington (interprété par Ryan O'Neal) qui porte un G9 dans tous les épisodes du grand succès de la télévision américaine des années 60 « Peyton Place ». Le culte "Harrington" est né, et qui dit succès dit moult copies, dès le début des fifties.

Grâce à la diffusion de la série en Angleterre, la veste connaît un succès fulgurant au Royaume Uni dans les années 60.
Tenue en haute estime par presque tous les mouvements de la jeunesse britannique depuis lors, des « mods » en passant par les « punks », le blouson de golf a été kidnappé depuis longtemps par le rock anglais.

Simple et polyvalent, reconnaissable entre tous avec son tartan du clan Fraser, datant du XIIIe siècle, il rend rock tout ce qu’il touche avec classe.
Dans l’underground, le Harrington est souvent porté avec un polo Fred Perry ou une chemise Ben Sherman.