Les indiennes de Nîmes

Tailleur d’habits en Camargue depuis 1938, la maison Mistral–Les Indiennes de Nîmes, conserve la tradition des premières toiles importées par la Compagnie des Indes au XVIIe siècle, et l’implantation alors d’un savoir-faire de la toile DE NIMES (à l’origine de la toile DENIM).

Utilisant encore les tissus, et les coupes qui rappellent les étoffes adorées sans nul doute de la Cour de France, la fabrique est aujourd’hui classée " Entreprise du patrimoine vivant ". Ce sont surtout les véritables détenteurs de l’élégance gardiane dont ils perpétuent scrupuleusement le savoir-faire, héritage d’un chic provençal, éprouvé par les cavaliers des grands espacesdont la confrérie date de 1512

Cette Maison ancestrate équipant les métiers de la tradition taurine (gardians, manadiers ou raseteurs) travaille les matières nobles, moleskine, coutil ou velours palatine. Les Indiennes de Nîmes-Mistral sont un trésor que s'arrachent les aficionados ...Un art de vivre à adopter.

LES INDIENNES DE NÎMES

Veste de gardian, dite aussi veste manadier, portée par les gardians en Camargue.
Veste à soutache : la bordure de col, le revers et les poches sont gansés d'un biais (appelé à l'origine soutache).
Doublure satin rouge. Veste cintrée qui donne une silhouette élégante.

LES INDIENNES DE NÎMES

En velours d'Amiens, aussi appelé velours Palatine, 100% coton.

The manufacturer
Manufacturing detail
Materials and Maintenance

La fameuse veste de gardian originale

255,00 €

La veste de gardian, en velours de palatine, ou le solide vêtement d'apparat des élégants cavaliers de Camargue. 

  • Genre : Coupe homme et coupe femme (légèrement froncée au dos).
  • Matière : Velours de palatine noir, doublure de satin rouge.
  • Couleur : Noir.
  • Taille : Du 34 au 52.
  • Conseil taille : La veste taille normalement, choisissez votre taille habituelle !

  • Remove this product from my favorite's list.
  • Add this product to my list of favorites.

Worship side

Voici LA veste de velours des élégants cavaliers gardians, dont l'usure ne trahit jamais la coupe majestueuse de ces habitués des arènes et de grands espaces.

La veste de velours noir, basique de l'habillement, est forcement  une veste de gardian pour tous les connaisseurs. Présente dans le dressing de tous les esthètes amoureux de la Provence, d’Ines de la Fressange, à Caroline de Hanovre ou Christian Lacroix sa coupe est sûre, ajustée, et son épaule n’est pas sans évoquer celle des costumes d’Heidi Slimane chez Dior Homme.

Cette veste camarguaise, source d’inspiration des créateurs, est ici dans sa coupe originale. Elle est fabriquée par les faiseurs authentiques du vêtement traditionnel ancré dans la culture de la Provence.

C’est au Marquis Folco de Baroncelli-Javon, issu d'une famille Florentine installée dans le Comtat Venaissin au XVe siècle, que l’on doit l’adoption de cet uniforme de cavalier-manadier, pour laquelle il a utilisé la coupe exacte des vestes de "smoking" portées au fumoir par les lords anglais, en velours pour capturer les odeurs de tabac. Elle a voyagé dans le temps jusqu'ici dans son patron originel.

Le Marquis donna ses lettres de noblesse au gardian et décida d'une tenue pour ses cavaliers afin qu'ils soient les plus beaux dans les fêtes de la St Georges, leur saint patron.